Chez Vito ou l’esprit d’accueil comme on l’aime

Chez Vito ou l’esprit d’accueil comme on l’aime

Chez Vito ou l’esprit d’accueil comme on l’aime

Chez Vito tu devras aller, au 18 Av Frédéric Mistral 13460 Saintes-Maries-de-la-Mer

Tél:

Ouvert toute l’année, voir la page FB ci dessous

Faebook Vito

Premier spot non marseillaise du site, et aussi premier endroit exploité à la première visite. A l’occasion d’un WE en Camargue, envie de se laisser guider par un site bien connu pour choisir son restaurant, et parmi les quelques dizaines de restaurants avec une bonne appréciation des Saintes, chez Vito… Les commentaires laissaient poindre la présence d’un Personnage. Résa par téléphone chaleureuse, à l’arrivée en 3 secondes on sent que l’on va être bien.

Chez Vito c’est un restaurant monté il y a 5 ans, à dénicher dans cette rue bondée de restaurants, par un personnage aimant la cuisine, le cinéma et la musique (les tables intérieures portent des noms de groupes/chanteurs d’ailleurs). Tout est ici bien représenté dans la déco intérieure (cf photos), dans la musique bien présente (dans tous les sens du terme) pendant le repas et probablement après comme en témoigne la table de mixage au fond à droite (et les récits de fêtes automnales par le Boss). Le Boss est présent, accueillant, ne considérant pas ses hôtes comme des touristes (ce qui est appréciable dans un lieu hypertouristique), et le fait d’être ouvert à l’année laisse plus de liberté pour gérer la typologie de la clientèle au mieux des ressentis et non ‘juste pour remplir le resto’.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La nourriture (on est dans un restaurant quand même): rien à dire. Des plats simples, locaux, méditerranéens, avec de subtils mélanges. Le poêlon de moules au pastis est magique, la viande de taureau est fondante à cœur et très bien cuite, les légumes en gratin riches de goûts. Et les desserts sont maison ce qui est assez rare. Et ça se sent. En vins quelques bonnes quilles, Je vous recommande le Cham Cham vin local nommé ainsi en hommage à Enio Morricone et succulent. Et pour ne rien gâcher de bons alcools pour les fins de soirées.

On a envie de revenir hors saison, pour encore mieux vivre l’accueil ‘village’ du restaurant. Vito ne surjoue pas il est son personnage, entier, avec des anecdotes musicales selon ce qui passe en fond, l’envie de vraiment partager avec les gens de passage (après tout on est sur une terre gitane entre autre). Il faut donc venir dans cet esprit, on parle aux autres tables, on communique.

A très bientôt Vito !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *