La Malthazar ou la simplicité de la qualité

La Malthazar ou la simplicité de la qualité

La Malthazar ou la simplicité de la qualité

Le Malthazar se découvre au 19 rue Fortia 13001 Marseille

Tel: 04 91 33 42 46

Ouvert midi et soir, €€

Site et Facebook

Le Malthazar associe clairement plusieurs personnalités en un seul lieu. On peu déjà mentionner l’ouverture 7/7, très rare à Marseille, qui est un premier trait de caractère. Ensuite l’intérieur en triptyque, avec la salle principale avec son long bar brasserie, et son intérieur classique (avec les vieilles photos au mur, dans un style qui est cher à certains autres restaurants d’ici…), donnant sur un sas où l’on peut apercevoir la cuisine à droite (bonjour Vincent !). Puis les deux autres éléments du triptyque se découverte après la cuisine avec une belle salle arrière en pierres apparentes, style provençal, avec toit ouvrant pour les beaux jours tout d’abord, et en haut de l’escalier en fer une petite salle intime (voir les photos de l’article). Trois ambiances, contenances, destinations différentes.

Comme souvent dans ces lieux rien n’existe sans la personnalité du chef, ici Vincent Poette, qui a repris seul les destinées de la cuisine du Malthazar depuis que Michel Portos a diversifié son offre avec le Poulpe, à quelque encablures. Vincent comme beaucoup de chefs a des inspirations multiples, à la fois classiques et gastronomique (les deux compères étaient doublement étoilés à Bordeaux, au Saint James), mais également inventive, avec touches asiatiques, et surtout comme un live streaming sur internet, totalement en harmonie et accord avec les produits de l’instant. Et il a toujours au moins deux minutes pour échanger quelques mots avec ses invités.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’équipe s’adapte facilement à beaucoup de choses, capable d’accueillir de grands groupes avec un minimum de délai, la cuisine est à,la fois,simple et de très grande qualité, avec presque à tous les plats de petites touches de goût discrètement modifiées, ajoutées, pour notre plus grand plaisir. Pour mieux profiter de l’inventivité du chef le soir est le meilleur moment pour y venir. Les heureuses formules du midi permettent de conjuguer les impératifs des repas d’entre deux plages de travail et le bon goût. Difficile de résumer la cuisine présentée ici, on y trouve les classiques de la brasserie côtoyant des poissons finement travaillés, des viandes destructurées, des légumes sublimés par les touches asiatiques.

N’hésitez pas à sortir de la fameuse rue Sainte pour explorer ce petit tronçon de la rue Fortia !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *